Weekend in Languedoc-Roussillon – Part.2

C’est vendredi ! Plus que quelques heures et c’est le week-end ! Bon, moi j’avoue que je le suis depuis mercredi soir. En effet, j’ai cours seulement du lundi au mercredi. Et là, j’entends déjà des petites voix me dire que j’ai beaucoup de chances. Détrompez-vous ! Je ne suis pas vraiment en week-end… Mes cours demandent beaucoup de travail à la maison et j’ai également un petit boulot étudiant à côté quand je ne vais pas en cours. Depuis que je suis revenue en Angleterre, il y a bien longtemps que je n’ai pas connue de vrai week-end… Et ça commence à un peu peser…

Aujourd’hui, nous partons pour un road trip en Languedoc-Roussillon ! Nous y sommes allés avec mes parents pendant les vacances de Pâques. Et le soleil était déjà au rendez-vous !


It’s Friday ! Only a few hours and it’s the weekend! Well, I confess that I’m in weekend since Wednesday night. Indeed, I go to school only from Monday to Wednesday. And now, I can already hear little voices telling me that how lucky I am. Think again ! I’m not really in weekend … My studies require a lot of work at home and I also have a little student job when I’m not going to school. Since I came back to England, it’s been a long time since I knew a real weekend … And it starts to annoyed me a bit …

Today, we leave for a road trip in Languedoc-Roussillon! We went there with my parents during the Easter holidays. And the sun was already there!

 

I- Sète

Situé à quelques Km au sud de Montpellier, Sète est parfois surnommé “la Venise du Languedoc”. En effet, la ville est construite sur le canal du midi afin de lui donner un débouché sur la Méditerranée. De plus, la ville possède une longue étendu de sable fin ainsi que le premier port de pêche de la côte méditerranéenne française.


Located a few miles south of Montpellier, Sète is sometimes nicknamed “the Venice of Languedoc”. Indeed, the city is built on the Canal du Midi to give it an outlet on the Mediterranean. In addition, the city has a long stretch of fine sand as well as the first fishing port of the French Mediterranean coast.

_DSC5118

_DSC5119

Sète est aussi célèbre pour ses festivals et ses musées incontournables. Le plus grand événement de Sète est la célébration de ses joutes nautiques. En effet, celle-ci se déroulent sur une partie des canaux appelée Cadre Royal. Elles commémorent chaque année la naissance de la ville, de mi-juin à début septembre, notamment en août lors des fêtes de la Saint-Louis.


Sète is also famous for its festivals and must-see museums. The biggest event of Sète is the celebration of its nautical jousting. Indeed, this one takes place on a part of the channels called Royal Frame. They commemorate each year the birth of the city, from mid-June to early September, especially in August at the St. Louis festivities.

_DSC5121

_DSC5128

Eglise Décanale de Saint-Louis

Construite à la fin du XVIIe siècle, cette église se situe au cœur du Quartier Haut de Sète. La dénomination “décanale” démontre son statut de la plus ancienne et la plus importante église de la ville. En effet, celle-ci est reconnu en tant que monument historique depuis 1989. La vierge « Regina Maris », reine des mers, est située sur le toit de l’église. Celle-ci est représentée afin de “veiller sur les pêcheurs”.


Built at the end of the 17th century, this church is located in the heart of the Quartier Haut of Sète. The denomination “decanal” demonstrates its status as the oldest and most important church in the city. Indeed, this one is recognized as a historical monument since 1989. The virgin “Regina Maris”, queen of the seas, is located on the roof of the church. This one is represented in order to “watch over the fishermen”.

_DSC5129

Certains l’auront peut-être reconnu, mais pour ceux qui regardent “Demain nous appartiens” tous les soirs, sur TF1, c’est dans cette ville qu’une partie de la série est tournée.


Some may have recognized, but for those who watch “Tomorrow we belong” every night on TF1 (french channel), it’s in this city that part of the series is shot.

_DSC5131

J’ai adoré visiter ce magnifique ” Venise du Languedoc”. Je pense que le temps ce jour-là n’y était pas pour rien. Il est vrai qu’on pourrait facilement penser que l’on se situe à Venise avec ce grand canal et tous ces bateaux garés ou qui traversent la ville. Le meilleur endroit pour observer la ville dans son ensemble est l’église décanale de Saint-Louis. La vue d’ici est à couper le souffle.


I loved visiting this beautiful “Venice of Languedoc”. I think the weather that day was not for nothing. It is true that we could easily think this city is Venice with this big canal and all these boats parked or crossing the city. The best place to see the city as a whole is the Saint-Louis Decanal Church. The view from here is breathtaking.

 

II- Abbaye de Saint-Guilhem-Le-Désert

Ce jour-là, nous nous sommes aussi rendu à Saint-Guilhem-Le-Désert. Elu comme l’un des plus beaux villages de France, ce village médiéval est classé Patrimoine de L’UNESCO. C’est l’une des étapes spirituelles sur le chemin de Saint_Jacques de Compostelle.


That day, we also went to Saint-Guilhem-Le-Désert. Voted as one of the most beautiful villages in France, this medieval village is classified as a UNESCO World Heritage Site. This is one of the spiritual steps on the way to St. James of Compostela.

_DSC5200

_DSC5201

_DSC5203

_DSC5204

_DSC5205

_DSC5206

_DSC5210

_DSC5213

_DSC5220

_DSC5222

_DSC5224

L’Abbaye de Saint-Guilhem-Le-Désert

Saint-Guilhem-Le-Désert est aussi célèbre pour son abbaye. En effet, construite en 804,  l’abbaye détient des reliques précieuses dont l’un des morceaux de la Sainte Croix, offert par Charlemagne à Guilhem.


Saint-Guilhem-Le-Désert is also famous for its abbey. Indeed, built in 804, the abbey holds precious relics including one of the pieces of the Holy Cross, offered by Charlemagne in Guilhem.

_DSC5228

_DSC5237

En 1568, pendant les Guerres de Religion, des protestants ont pillés l’abbaye. Une grande partie du mobilier a été vendu pour réparer les dégâts. Malgré les réparations, les bâtiments conventuels, le réfectoire, le dortoir et les cellules étaient en état de ruine. Cependant, en 1644, les bâtiments conventuels sont reconstruits, et le cloître, le réfectoire, le dortoir et la salle capitulaire sont restaurés.


In 1568, during the Wars of Religion, Protestants looted the abbey. Much of the furniture has been sold to repair the damage. Despite the repairs, the conventual buildings, the refectory, the dormitory and the cells were in a state of ruin. However, in 1644, the conventual buildings were rebuilt, and the cloister, the refectory, the dormitory and the chapter house were restored.

_DSC5239

_DSC5249

Aujourd’hui, des éléments sculptés du cloître sont présentée au musée The Cloisters à New York.


Today, carved elements of the cloister are presented at The Cloisters Museum in New York.

_DSC5251

_DSC5257

Pour les fans de randonnées, Saint-Guilhem-Le-Désert est l’une des parfaites étapes à parcourir. En effet, ce village est une telle beauté !


For fans of hiking, Saint-Guilhem-Le-Desert is one of the perfect steps to go. Indeed, this village is such a beauty!

 

III- Le Pont du Diable

Enfin, nous avons terminés la journée en descendant jusqu’au Pont du Diable. Vieux de plus de mille ans, cette architecture romane est située à la fin des gorges de l’Hérault. Elle attire chaque année de nombreux touristes l’été.


Finally, we ended the day down to the Devil’s Bridge. Over a thousand years old, this Romanesque architecture is located at the end of the Hérault gorges. It attracts many tourists every summer.

_DSC5260

_DSC5262

La légende dit que lors de la construction du pont, le diable venait défaire chaque nuit ce que les hommes construisaient durant la journée. Alors un jour, les hommes passèrent un accord avec celui-ci. En effet, il pouvait prendre la première âme qui passerait sur le pont. Ainsi, les hommes construisairent le pont. Cependant, aucun des hommes ne voulait donner son âme au diable. Alors, ils firent passer un chien en premier. Fou de rage, le Diable tenta en vain de détruire le pont sans y parvenir et se jeta dans l’eau. C’est ainsi que le pont fut nommé « le pont du Diable ».


Legend has it that during the construction of the bridge, the devil came every night to defeat what the men built during the day. Then one day, the men made an agreement with this one. Indeed, he could take the first soul that would pass on the bridge. Thus, the men build the bridge. However, none of the men wanted to give their soul to the devil. So, they put a dog first. Mad with rage, the Devil tried in vain to destroy the bridge without reaching it and threw himself into the water. This is how the bridge was named “The Devil’s Bridge”.

_DSC5263

Si j’ai bien un conseille à vous donner c’est de ne surtout pas venir durant l’été mais plutôt avant la pleine saison. En effet, de nombreux touristes y viennent pour s’y baigner et le prix du parking est assez cher, alors qu’il est gratuit le reste de l’année.


If I have a advise to give you is not to come during the summer but rather before the peak season. Indeed, many tourists come for swimming and the price of parking is quite expensive, while it is free the rest of the year.

13658934_138127299950265_5256672335043953355_n

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: